Comment intégrer le rouge dans la décoration ?

Vous êtes ici : KelDeco » Autres » Comment intégrer le rouge dans la décoration ?

Si comme nous, vous adorez le rouge et  que vous ne savez pas comment intégrer cette couleur dans votre déco intérieure, nous avons des astuces pour vous. Découvrez tous nos conseils pour vous aider à teinter harmonieusement de rouge votre intérieur.

Du rouge sans fausses notes

Vous voulez profiter des atouts du rouge sans virer au désastre ? Utilisez-le dans sa couleur pure et créez un maximum d’intensité. Veillez toutefois à bien l’associer harmonieusement en tenant compte des contrastes et des analogies. Faites un assemblage de couleurs bien distinctes, mais qui ont un point commun. Bref, cherchez un agréable et juste équilibre.

Du rouge au ton sur ton

Etalez environ trois rouges pour souligner le caractère d’un lieu de passage. Du rouge pur aux nuancés… quitte à celui qui menace de virer au rose ou au brun. Et oui, tous les rouges sont bons du moment qu’ils sont bien distincts. Complétez ensuite par un noir et blanc en rayures.

Du rouge pour structurer les espaces

D’après notre expérience, cette couleur peut être utilisée pour démarquer certains coins sans pour autant créer une cloison. Ici, c’est l’effet visuel qui est en jeu. Vous pouvez, par exemple, laquer de rouge un muret qui dissimule une douche. Mais laissez le fond du muret en blanc pour garder l’enchaîné !

Du rouge comme cadre mural

Vous croyez que peindre un mur en rouge serait un abus ? Bien sûr que non ! Notons qu’il ne s’agit pas ici du mur tout entier. Seulement une surface à peine plus large qu’un canapé. Laissez la couleur blanche au reste du mur pour que le cadre rouge attire l’attention. Ce procédé donnera à votre salle de séjour l’effet d’être agrandie.

Le rouge dans un bicolore

Le noir est la couleur de prédilection à associer avec le rouge. Mais vous pouvez aussi utiliser un bleu de la même intensité que votre rouge. Ce pour accentuer le contraste entre les couleurs froide et chaude.

Les pièces à utiliser le rouge

Le rouge est surtout conseillé dans la cuisine. Et les règles de base veulent qu’il soit à proscrire dans les chambres et la salle d’attente. Mais nous l’affirmons : vous pouvez très bien enfreindre cette règle, avec une certaine retenue. Pour cela, utilisez votre rouge par touches. Réalisez un dégradé de couleurs pour mettre en valeur certains points.

Réglez la lumière

Le rouge est peu lumineux. Nous vous conseillons donc d’y apporter un éclairage chaud et naturel, ou des aplats blancs. Dans ce cas, le rouge est déconseillé sur les murs des fenêtres. Sachez toutefois que la couleur varie en fonction de la lumière. Essayez donc de bien régler l’intensité de vos lumières pour que le rouge de vos émotions se distingue.