Une fausse plante pour un intérieur tendance

Vous êtes ici : KelDeco » Salon » Une fausse plante pour un intérieur tendance

Ajouter une touche de verdure dans la décoration sans avoir à arroser est dorénavant possible. Les plantes artificielles sont très en vogue. Bien entendu, toutes les fausses plantes ne se valent pas au niveau de la qualité. L’avantage avec ces dernières est bien entendu d’avoir autant de choix de variétés que parmi les vraies fleurs. Pourquoi s’en priver ?

Un végétal toujours vert sans un gramme de terre

L’inconvénient avec les vraies plantes est qu’elles requièrent beaucoup d’attention. Seules quelques variétés supportent de vivre sans que l’on ait forcément besoin de les tailler et de les toutes les semaines. Pire encore, on doit absolument les arroser quotidiennement, et parfois les rempoter lorsqu’elles deviennent envahissantes. C’est beaucoup de travail. On n’oubliera pas d’ailleurs que les arrosages et le rempotage entrainent une réelle pagaille, sans parler de la propreté du sol à la maison. Pour faire simple, il vaut mieux adopter une fausse plante d’intérieur. Aujourd’hui, il existe autant de modèles qu’il n’y ait de vraies plantes dans la nature. Des orchidées aux roses en passant par les cactus, tout est possible. Et cela, en ne ramenant aucunement la boue et la terre chez soi.

Des plantes artificielles pour l’intérieur et l’extérieur

En plus d’être résistants et durables, les végétaux artificiels se déclinent en diverses catégories. Tout d’abord, il faut savoir que certains modèles sont fabriqués avec des matériaux naturels pour certaines parties. C’est le cas des bambous artificiels dont les cannes sont en véritable bambou, alors que les feuilles sont en tissus ou en plastique. Les plantes conçues pour habiller une haie en revanche sont entièrement en PVC ou en plastique. Souvent, elles sont conditionnées sous forme de plaques ou de rouleaux pour faciliter leur mise en place. Les plantes d’intérieur quant à elle sont majoritairement semi-artificielles pour un effet proche du naturel, à l’instar de l’orchidée dont les tiges sont en plastique ou en bois et les pétales en tissu ou en téflon.